N'oubliez pas de voter toutes les 2h pour les top-sites c:
Envis de proposer une rumeur ? Envoyez un MP à un administrateur !
Bienvenue sur Element's Keys !
Nous recherchons activement des Aërs ! Ceux-ci sont en sous-population !

Partagez | 
 

 Alliance ou Rivalité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Alliance ou Rivalité ?   Mar 3 Mai - 21:12

Les natifs de la Terre vivent dans la forêt.
Une drôle d'idée.
Les arbres brûlent si facilement.
Mais je ne suis pas ici pour juger de la rationalité de ce peuple. Je suis ici pour rencontrer Adara Manawë, la dirigeante de la nation de la Terre.
C'est un garde en armure qui m'a mené dans la forêt jusqu'à une grande clairière au milieu de laquelle trône paisiblement le gigantesque arbre millénaire. Puis le garde m'a demandé d'attendre ici Adara qui arriverait bientôt. Ensuite, il m'a salué et il est parti.
Je dois avouer que si certains apprécient le silence de la forêt, j'ai une préférence pour la rumeur de la ville. Là-bas, au moins, je sais à quoi m'attendre.
La clairière est inondée de soleil mais dès que l'on s'approche un peu des premier arbres, l'obscurité nous englouti. La frontière est mince entre l'ombre et la lumière.
Et puis, ce n'est pas vraiment le silence qui règne ici.
Immobile, j'écoute les cri étouffés des oiseaux, le bruissement du vent dans les arbres. C'est vrai, c'est apaisant, mais je ne peux pas m'empêcher de me sentir oppressé par les troncs qui m'entourent, une espèce de prison végétale dans laquelle je serais enfermé.
Je commence à faire les cents pas. Je n'ai jamais été doué pour la méditation, je suis un homme d'action plus que de réflexion. Un tort, à bien des abords.
Adara Manawë.
Avant de venir, j'ai demandé à l'ESTA de me trouver des informations sur elle, histoire de ne pas me trouver au dépourvu. Elle est arrivée assez tardivement à Terra, où elle a été élue dirigeante ( à sa grande surprise, apparemment. En même temps, quelle idée de laisser au peuple le choix d'élire son maître, c'est n'importe quoi, il pourrait élire quelqu'un qui n'aurait aucune envie de gouverner ). Visiblement, elle prend son rôle à coeur et s'en acquitte bien puisque sa nation prospère.
Par contre, en ce qui concerne son enfance, les agents de l'ESTA n'ont pas trouvé grand chose à part de vagues rumeurs sur un village ou une soeur... Rien de concret. Et pour que l'ESTA ne trouve rien de concret sur quelque chose, il n'y a que deux explication. Soit plus personne n'est plus là pour parler de cette chose, soit cette chose n'existe pas.
Intriguant n'est-ce pas ?
Je m'arrête près de l'arbre millénaire. Je ne sais pas depuis combien de temps j'attends. Pensif, je lève les yeux vers le ciel.
Mais des bruits de pas dans les feuilles me font sursauter. Je me retourne vivement, raide comme la justice, sourcils froncés avant de me détendre légèrement avec une ombre de sourire.
La voilà.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Localisation : Quelque part...
Messages : 15
avatar

Terre

MessageSujet: Re: Alliance ou Rivalité ?   Mer 4 Mai - 23:11

Terra. La capitale de la dimension de la Terre. T'y voila depuis quelques mois. Et depuis bientôt un mois, tu es la dirigeante de cette belle nation qu'est la Terre. C'est drôle, quand on y pense. Tu ne t'y attendais pas. En fait, tu n'aurais jamais cru qu'une femme aussi banale que toi puisse devenir dirigeante. Mais tu n'es pas banale. Tu ne l'es pas, autrement tu n'aurais jamais été choisie par la nation pour en être la dirigeante. Tu prends ton rôle très à cœur, cependant. Tellement à cœur, que tu serais prête à tout refuser pour satisfaire les habitants de cette magnifique. Tellement à coeur, qu'il t'arrive parfois d'interdire ce qui te semble injuste. C'est comme ça, mais tu ne cherches pas à plaire. Tu cherches simplement à ce que la justice règne en maître.
  En cette journée, tu dois rencontrer un homme. Un homme spécial, puisqu'il serait le dirigeant d'une des autres nations. La Nation du feu, sans doutes. On t'en avais informée, mais bien sûr tu avais écouté d'une oreille distraite, trop préoccupée par ce que tu faisais à l'instant. Tu t’affairais à veiller à tes tâches, tout simplement. A faire en sorte que tout soit correct, que rien ne te dérange ou te semble étrange. Bref, tu ne faisais que ton devoir. Tu n'avais pas réellement le temps de t'occuper d'autre chose, et cela t'agaçait. Tu ne connaissais pas l'homme que tu allais rencontrer, et tu ne savais pas ce qu'il voulait te proposer. Les quelques informations que t'avaient transmises tes conseillés ne concernaient que le statut et l'âge de l'homme. C'était le dictateur du feu, et apparemment, votre âge est le même.

  Tu t'apprêtes à le rencontrer. Même si tu tires ta mine des plus mauvais jours, qui témoigne que tu ne souhaite absolument pas rencontrer ce dirigeant. Attention, tu n'as pas dit qu'il ne t'inspirait pas confiance. Simplement, tu n'en as pas envie. Tu sais que tu es là depuis seulement un mois, et tu ne te sens pas prête à parler à quiconque, face à face, seule à seul. Surtout qu'il s'agit d'un dirigeant. Tu es réticente à cette rencontre, mais tu ne sais pas pourquoi, tu n'as pas pu t'empêcher de l'accepter. Tu aurais pu la reporter. Mais tu te dois de le rencontrer. Au moins une fois.
  Tu quittes donc l'arbre millénaire, au bout d'un long moment. Tu vois un homme, qui t'attends. Depuis combien temps est-il là? Tu n'en sais rien. Et tu ne veux pas le savoir. Tu soupires. Tu t'approches de lui, le détaillant discrètement. Tu déduis qu'il ne fait pas son âge, si il a bel et bien le tient. Il fait plus vieux. Tout comme tu fais plus jeune.  Tu ne serais pas étonnée d'ailleurs si jamais cet homme te donne la vingtaine. Tu as vingt sept ans. Et tu le lui feras comprendre. Tu t'avances alors près de lui, et tu le salues. Tu ne te brusquera pas si il te fait des remarques sur ta taille. Tu es petite, et tu le sais. Tu as l'habitude des commentaires. Mais généralement, tu les démontes en prouvant ta bravoure. Tu es brave. Et tu le sais.

  Te voilà près de lui. Gracieusement, sagement, tu t'inclines. Tu ne lui souris même pas. Tu n'aimes pas sourire. Et tu ne sais pas sourire. Enfin, tu as du mal. Tu ne souris jamais à personne, les autres sont habitués. Tu es ce que tu es. Tu ne cherches pas à plaire aux autres. Tu ne cherches pas à être connue. Tu assumes ce que tu fais, jusqu'au bout. Sans même tendre la main vers l'homme, tu le regardes dans les yeux. Tu joins tes bras contre ta poitrine, et tu ne bouges plus. Te voilà qui soupire.

-Je n'ai que très peu de temps à vous accorder, Tu déclares, sur un ton sévère. Vous devrez faire vite. Qu'avez-vous à me dire? Je suis à votre écoute. Mais je le répète ; Faites vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Alliance ou Rivalité ?   Jeu 5 Mai - 11:17

"Je n'ai que très peu de temps à vous accorder" ? "Faites vite" ?
Soit elle est très occupée (à des choses très intéressantes, j'en suis certain... Et non, je ne suis pas sarcastique. Ou juste un peu), soit elle n'a aucune envie d'être ici. Peut-être même les deux à la fois. Une situation qui ne me laisse pas beaucoup d'attention de sa part.
En tout cas, elle ne fait pas semblant. Je ne sais pas si c'est très intelligent. Face à moi, il vaut peut-être mieux être franc (on perd moins de temps en pourparler) mais dans d'autres situations, il lui faudra sans doute revoir sa manière d'accoster les gens. Ça n'est pas franchement diplomatique comme approche.
Elle n'est vraiment pas grande. De loin, on pourrait presque la prendre pour une gamine. Elle paraît jeune. Mais ne nous fions fais aux apparences. Elle se plante devant moi en croisant les bras. Et ce n'est pas une attitude qui traduit une quelconque autre émotion que l'ennui. Ça commence super bien (oui, là, c'est bien sarcastique. Non, sérieusement, c'est mal parti). En plus, elle soupire. BIIIIIIIIIIIIIIIEN. Ça promet.
-Bonjour à vous aussi, répliquais-je (un tantinet trop ironique pour une première rencontre, peut-être), je suis moi aussi ravi de vous rencontrer.
Je ne m'incline pas. Je trouve ça dégradant, en un sens. Mais j'esquisse un signe de tête. Elle n'a pas l'air du genre à se formaliser sur la courtoisie. Ça me ferait mal qu'elle me reprenne là-dessus.
Je reprend, allant directement au coeur du sujet :
-Je suis ici aus sujet des clés dimensionnelles. Sans doute en avez-vous déjà entendu parler ?
Elle en avait frocément entendu parler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alliance ou Rivalité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alliance ou Rivalité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» - | Terminé | -- | - Jalousie & Rivalité - | -
» Rivalités
» Votre rivalité préférée de John Cena ?
» Rangers avec mon EHM
» Jean Racine & sa cour d'admirateurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Element's Keys RPG :: L'Arbre Millénaire-
Sauter vers: