N'oubliez pas de voter toutes les 2h pour les top-sites c:
Envis de proposer une rumeur ? Envoyez un MP à un administrateur !
Bienvenue sur Element's Keys !
Nous recherchons activement des Aërs ! Ceux-ci sont en sous-population !

Partagez | 
 

 La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage






Image de profil :
Localisation : Palais de l'Air~Aeria
Messages : 242
avatar

Esprit

MessageSujet: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Mar 19 Avr - 15:45

La Guerre est Déclarée

Previously on Element's Keys.... Here

 Sakura se repassait la conversation en boucle dans son esprit. Elle s'en voulait d'être aussi têtue, bornée et spontanée lorsque l'on lui demandait de prendre une décision avec ces foutus traité. D'autant plus que voir son demi-frère la mettait dans tous ses états. Il lui était impossible de rester calme à ses côtés et elle se rendait compte qu'elle était bien trop souvent sur la défensive.
 Mais qu'est-ce qui lui prenait ?

 Elle souffla un bon coup et reprit le contrôle d'elle même. Si elle ne restait pas concentrée, elle ne maintiendrait pas sa transformation en Aër bien longtemps et ses ailes disparaîtront. Sa couverture volerait en éclat.

 Mais elle ne regardait plus personne dans les yeux. Elle voyait simplement le groupe se diriger hors de la pièce. Très certainement pour suivre Yoki, affronter les intrus. Mais était-ce réellement ce qu'elle voulait ? Voulait-elle réellement entrer officiellement en guerre contre les Aquëris ? Ou ne rester qu'une aide pour les Faës ? Elle tourna plusieurs fois son visage en réponse pour elle-même et releva celui-ci. Elle avait prit du retard par rapport à Wolfgang et Altaïr.
 Alors qu'elle allait presser le pas pour tout de même rester à distance raisonnable d'eux, elle entendit un bruit à quelque pas d'elle qui attisa sa curiosité. Elle avait un mauvais pressentiment. Alors au lieu de continuer de les suivre, elle se retourna et pénétra dans le sombre couloir. La rouquine marchait doucement afin de ne pas attirer l'attention sur elle. Alors qu'elle continuait sa marche, elle vit une silhouette, non inconnu en face d'elle. Sakura ne l’apercevait que de dos, mais elle l'avait déjà reconnu.

-"LeeoLeyla ?" Murmura-t-elle.

 Les deux femmes s'étaient rencontrées pour la première fois dans la Dimension de l'Eau. Lors d'un concert donné dans la Taverne des Perles.
 
 Maintenant, elle 'en était certaine. Si c'était réellement la chanteuse, elle aurait de sérieux ennuies. Elle la savait intelligente. Elle va comprendre qu'elle était une esprit. Si elle lâchait le morceau devant Wolfgang, s'en était fini d'elle.

Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla & Saphira


----
Voila voila, si quelque chose ne va pas, n'hésitez pas à m'en faire part c:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elements-keys-rpg.forumactif.org/






Localisation : Dans ton verre ...
Messages : 35
avatar

Eau

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Mer 20 Avr - 17:10

ft. Yoki Koga

ft. Sakura Yuuki

ft. Wolfgang

ft. Saphira De Eïa

「 La guerre est peut-être déclarée. 」
LeeoLeyla ne se sentait pas bien. Elle était là, dans cette dimension où elle n'était jamais allée, avec des personnes politiquement ou militairement importantes. Elle, la simple star de la Taverne des perles, elle était là pourquoi déjà ? Protéger physiquement et mentalement sa dirigeante. La Larmoyante avait les larmes aux yeux, et si elle ne réussissait pas son travail ? Elle secoua la tête, non, tout irait pour le mieux, on ne pourrait pas la toucher.

Dans les "nuages" comme à son habitude, elle observait le décor de cet endroit, décidément, cette dimension n'était pas pour elle. Tout était trop lugubre. Et puis cette chaleur l'étouffait, presque autant que l'atmosphère pesante qui prenait place dans le château.

Pendant que le reste du groupe se chargeait d'attaquer le palais, Saphira De Eïa et elle-même s'étaient introduites en toute discrétion dans le palais. Leeo soupira discrètement et sortit une gourde emplie d'eau pour y boire quelques gorgées, elle avait cette impression qu'elle allait s'évaporer au moindre effort. Pourvu que tout se passe bien. Du moins pour les autres, elle ne risquait pas grand chose, elle.

La chanteuse était en avant, suivant les instructions notées sur un parchemin, elle ne savait pas vraiment pourquoi elle et Saphira étaient ici, mais elle savait que si elle était devant, c'était pour protéger l'autre. Elle vérifiait régulièrement que sa supérieure allait bien. Un moment, tandis qu'elle était tournée pour veiller l'état de Saphira, la musicienne redirigea sa tête vers leur trajectoire. Elle écarquilla les yeux.

"LeeoLeyla ?"

Devant elle, une femme aux cheveux orangés et aux ailes imposantes. LeeoLeyla n'en croyait pas ses yeux, cette femme, elle la connaissait. Mais pas sous cette forme, non, habituellement, elle la voyait comme une magnifique Aquëris qui venait la voir de temps à autres à la taverne des Perles. Pourquoi était-elle ici ? Pourquoi était-elle dotée de ces ailes étincelantes ? Pourquoi...? Soudain, elle comprit. Elle fit un sourire malicieux, avant d'en afficher un autre, un air naïf et simplet sur le visage.

"Oh, tiens ! Sakura, tu t'es teint les cheveux... Tu aurais pu me prévenir que tu te déguisais aujourd'hui uh uh.", dit-elle avec un faux air idiot.

Bien sûr, elle faisait exprès de parler ainsi. Bien que l'Esprit qui était censé être une amie lui avait caché ses origines, elle n'était pas en colère. Amusée elle continua, essayant de cacher la présence de sa dirigeante, c'était son boulot aujourd'hui après tout.

"Que fais-tu ici dis-moi ?", elle fit un sourire suspicieux, tentant de la déstabiliser.

Maintenant, elle ne savait pas du tout ce qui allait bien pouvoir se passer. La Larmoyante serra le poing droit, il fallait que les Aquëris atteignent leur but rapidement, sinon, ils allaient rapidement se faire repousser par l'armée de ses soit-disant "satanés" Faës.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Jeu 21 Avr - 13:20

Je fit craquer mes phalanges en suivant Altaïr. La guerre... Génial. Ça s'annonçait bien. En plus contre les Aquëris qui ont un avantage naturel sur nous. C'est vrai, notre armée est plus nombreuse et notre dimension n'était pas leur champ de bataille de prédilection (peu de gens aiment notre dimension. C'est étrange. Moi je la trouve très accueillante, pourtant), mais il restait quand même ce désavantage.
Je m'arrêtais soudain net.
Si Sakura pensait qu'elle allait pouvoir partir comme ça au milieu de l'agitation, elle se trompait lourdement.
Sans compter qu'un peu d'aide dans cette guerre ne serait pas de refus.
Je ne suis pas dupe, elle n'acceptera pas de m'aider contre la nation de l'eau, mais un éclaircissement sur notre "alliance" est tout de même nécessaire. Pour l'instant, je ne sais pas trop où nous en sommes. Si, je sais, au bord du gouffre. Mais sa réponse va décider de savoir si nous tombons ou pas. Parce que oui, si elle tombe, je tombe et vice-versa.
Je me retournais pour l'appeler et quelle ne fut pas ma surprise de la voir en compagnie d'une certaine personne... Dont la présence était pour le moins innatendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Image de profil :
Localisation : Dimension du Feu
Messages : 200
avatar

Feu

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Jeu 21 Avr - 19:33



La Guerre est (peut être) déclarée
FT. Sakura Yuuki, Leeoleyla Lean, Altaïr Fenrhir, Saphira de Eïa, Wolfgang Le Magnifique

Partit de la salle de réunion presque furibond, il essaya de se calmer, sans grand succès. Il avait encore ce goût amère dans sa bouche, qui l’empêchait de penser correctement. Il fallait dire que cette pseudo discussion avait mit ses nerfs à l’épreuve: lui qui détestait l’hypocrisie et la politique plus que tout, il n'avait pas compris pas pourquoi il avait dû être présent: il ne comprendrait jamais Wolfgang, quelque soit ses dire et ses actes.

Mais ce n'était pas le moment de réfléchir sur ce qui s'était passé plus tôt.

Empruntant les passages secrets dissimulés dans la Demeure de Rouge et de Noir, il remarqua rapidement qu'il y faisait bien sombre. Remarquez que sans lumière, il était évident qu'on y voie rien. Il avait tellement été emporté que notre magicien adoré avait même oublié de prendre de quoi s'éclairer! Quoique cela ne lui fut pas d'une grande gène, puisque connaissant les pavés, les bifurcations, et les chemins comme sa poche, il s'orientait sans vraiment trop de problème.

Yoki suivit avec attention le chemin qui le menait vers les quartiers Est du château, montant et descendant, se baissant et se relevant suivant les caprices des passages qu'il prenait. Puis, dans la penne ombre, les yeux émeraude de celui-ci distingua dans le mur de pierre un étrange symbole. Il y pausa sa main, et appuya dessus. Cela mit en route un mécanisme, ouvrant une petite porte, donnant sur ce qui semblait le passage de différentes tuyauteries. Il y entra sans difficulté, refermant l'ouverture au passage, et continua à avancer à quatre pattes. Là, il ne tarda pas à voir un grillage noir, où l'on pouvait apercevoir un couloir vue en hauteur avec la Reine, Altaïr, Wolfgang, et puis deux inconnues.    

Alors ce sont elles, les intrus? Dont une particulièrement indisposée face à la chaleur ambiante? Alors l'Eau nous déclarerait la guerre? songea Yoki.

Fronçant les sourcils à cette contestation, il secoua légèrement sa tête histoire de remettre ses idées en place. Il ne voulait pas que cela arrive.

Mais cela arrivera sans doute un jour, vu la politique de Wolfychou.  

Le magicien ouvrit la grille, et sortit de ce coin escarpé avec quelques pirouettes. Il se retrouva donc les pieds en l'air et la tête en bas, accroché à une barre transversale, très haut près du plafond. De cette position, il referma la grille.

- Mon cher Wolfychou, que se passe-t-il? Vous avez l'air anxieux. Serait-ce à cause de cette Reine? J'ai l'impression qu'elle vous cause bien des soucis, cette jeune fille...dit le faë d'un air enamouré.

Avec ces mots, Yoki signait sans doute son arrêt de mort. Mais cela lui importait peu. Il s'était toujours comporté comme ça, de manière plutôt farfelu. Il était sûr que peu oserait s'adresser au dirigeant du Feu de cette façon, tellement il faisait peur. Cependant, Wolfgang avait, pour le moment, toujours "pardonné" ces petits écarts. Enfin, pardonné est un bien grand mot, comparé à la réalité.      



_________________

"Army or not, you must realize: you are doomed." Star Wars



- Fiche de liens
- Liste des RPs
- Présentation
- Demande de RPs
- Je parle en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Messages : 38
avatar

Eau

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Sam 23 Avr - 2:34

Il y avait quelques jours de cela, une personne (que je ne citerais pas) m'avait mise au courant d'une... "réunion pour de simple négociations" au pays de ce... cette ordure de dictateur indigne avec Sakura Yuuki, la dirigeante de la nation de l'Air, qui abritait un nombre considérable d'Esprits dans son royaume. Mon Conseil et moi ne sommes pas dupe. Les négociations diplomatiques, ce n'est pas le style de Wolfgang. Non, nous voyions plus quelque chose de plus sombre, de plus mesquin. Sakura ne savait peut-être même pas ce qu'il allait se passer. Mais cela me décevait fortement de sa part... Malgré la fait que nous n'ayons aucune alliance, connaissance, ou autre, je l'avais toujours admiré pour les valeurs qu'elle défendait, sa manière de diriger son peuple, son autorité qui était respecté mais qui laissait toujours place à une douceur envers autrui qui me fascinait. Ne serait-ce que l'imaginer avec lui me dégoûtait... Quoiqu'il en soi, nous avions parlé, le dirigeant de la terre et moi de cette rencontre tenue secrète et nous avions décidé d'intervenir. Les réunions diplomatiques pour discuter de tout ce qui était commerce et négociation, se faisait en présence de toute les nations mais elle n'avait jamais lieux, ou presque. Soit cela était une réunion pour un plan de guerre ce qui voudrait dire une première attaque imminente, soit Wolfgang reprenait sa chasse aux Esprits. Dans tout les cas de figures, cela s'annonçait mal pour nous: si les Esprits savent qui ils sont, ils ne resteront pas, bien au chaud dans la gueule du Traître Loup, attendant que le chaperon de Feu vienne à leur rencontre. Non, ils migreront et se sera la guerre. Dans chacune des options que nous avions avancées, aucune ne se terminait bien, autant prendre les devant.


Nous étions parti à l'aube, accompagné  d'une chanteuse dont le rôle serait primordial pour ce que nous avions prévu. A aucun représentant de la Terre n'était présent, malheureusement, pour des raisons quelconques. Plus nous approchions de la Terre du Feu, plus je me sentais mal. En réalité je n'avais jamais mis les pieds là-bas. La jeune femme qui me tenait compagnie servirait de bouclier pour s'assurer qu'il ne m'arrive rien. Son corps composé uniquement d'eau, elle ne pouvait pas subir de blessures physiques à proprement parler. Je me sentais assez mal à propos de cela: je ne savais pas comment cette femme avait été enrôlée dans cette histoire, mais s'il lui arrivait quoique se soit, je ne supporterais pas la culpabilité qui m'envahirait alors. Le Conseil n'avait cessé de me rassurer à ce sujet, comme quoi, rien ne pourrait arriver de mal. Alors pourquoi avais-je besoin de protection?! Personne ne savait me répondre... enfin, personne ne voulait me répondre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

LeeoLeyla (car la jeune femme se nommait ainsi) se trouvait à côté de moi et attendait le signal que je devais donner. Je lui fis signe qu'elle pouvait commencer à entrer dans le palais. Comme prévu, à peine une dizaine de pas effectué, un signal d'alarme était lancé: on ne pouvait plus reculé. LeeoLeyla avançait, prudemment, devant moi de sorte à ce que si une personne devait arriver, elle devait se confronter à la jeune femme. Non pas que je n'ai aucune aptitude au combat, mais mon "cher" Conseil ne voulait prendre aucun risque. Souvent, le femme d'eau se retournait pour vérifier que 'étais encore en vie et derrière elle. Ce jour-là, pas de robe. Trop encombrant. Ce qui me convenait parfaitement Cependant, je n'avais en aucun cas besoin d'une "robe à frous-frous" pour paraître imposante et sûre de moi. Ma clé m'apportait du soutient, me redonnait confiance. Je sentais sa présence à ma cheville où nous l'avions dissimulée: personne ne la chercherait où elle est si voyante.

Nous avancions lentement quand cachée derrière une sorte de colonne, j'entendis une voix:

-LeeoLeyla ?


C'était Sakura. Mais comment connaissait-elle la jeune femme? De toute évidence, leur réunion en petit comité ne s'était pas passé comme prévu. Que je sache, on ne déploie pas des ailes aussi imposante et impressionnante tout les jours. Il vallait mieux pour ma vie que je reste derrière la poutre encore un moment.

Oh, tiens ! Sakura, tu t'es teint les cheveux... Tu aurais pu me prévenir que tu te déguisais aujourd'hui uh uh.

LeeoLeyla, je t'en supplie, ce n'est pas le moment pour faire des blagues à une reine puissante sous sa forme la plus puissante!

Que fais-tu ici dis-moi ?

Une chose était sûre, elle n'étais pas avec Wolfgang. Ce qui voulait dire que le plan prévu ne serait as exécutable... J'observais la scène depuis ma cachette, une once ridicule tout de même, et, au loin, je vis Wolfgang et Altaïr arrivés. Ma première pensé vint à LeeoLeyla, qui se retrouvait seule au milieu de tout ces gens. Je ne pouvais pas la laisser agir seule. Peut-être était-elle là pour veiller sur moi, mais je ne la laisserait pas se mettre en danger. Je réajustais ma tenue une dernière fois et m'avançais, royale comme il se devait, à travers le couloir.

-Bonjour. Sakura Yuuki, Wolfgang et le Général Altaïr. C'est un honneur.

Dis-je en incliant la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Messages : 17
avatar

Feu

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Dim 24 Avr - 19:13

ft. Yoki Koga

ft. Sakura Yuuki

ft. Wolfgang

ft. Saphira De Eïa

「 La guerre est peut-être déclarée. 」

Les évènements s’étaient succédés de façon à ce qu’Altaïr n’avait pu faire autrement que de faire faux bond à Wolfgang pour une soit disant réunion et pour finir le gêner en plein milieu de celle-ci. Le général en plein chemin avec les autres dirigeants, soupira: qu’allait-il se passer maintenant ? Et pourquoi avaient-ils tous l’air si tendus quand il était arrivé dans la salle ? Il espérait que son ami n’avait pas risqué son alliance avec Sakura… Il aurait dû l’accompagner l’idiot ! Altaïr secoua la tête, ce n’était pas le moment pour s’ennuyer avec des regrets, ce n’était pas lui.

Étrangement, son supérieur changea de direction, Altaïr comprit vite que l’autre suivait simplement Sakura. Il haussa les épaules et le suivit, ils ne pouvaient pas trop se permettre d’être séparés dans cette situation. Il fallait à tout prix qu’ils règlent vite ce problème, mais il n’allait tout de même pas dire à son supérieur de se manier l’arrière-train ?

Bientôt, ils rejoignirent la reine des Aër. Quelle ne fut pas la surprise du général quand il vit, tout comme Wolfgang, son amante en compagnie d’une Aqueris des plus étrange. Altaïr avait l’impression que tout sont corps n’était qu’eau, tant sa peau était bleue… mais avait-il réellement tort ? Il reposa son regard vers la femme ailée et remarqua la panique sur son visage. Que se passait-il ? La connaissait-elle ? Il crut comprendre, Sakura devait être son amie dans la dimension de l’eau… et elle ne lui avait rien dit sur ses origines. Il soupira ; encore des problèmes.

Puis, d’une façon surprenante Yoki Koga, ou anciennement son ami le plus proche, fit son entrée. Il sembla contrarié lui aussi, Altaïr fronça les sourcils. Le chef de L’ESTA prit alors la parole et provoqua volontairement le détenteur de la clef du feu. Le général n’en dit rien, il ne semblait pas que sortir de sa place de spectateur, du moins pas pour le moment.

Puis, comme si toutes ces personnes n’étaient pas déjà bonne source de problèmes et conflits, une femme à l’air majestueux s’approcha elle aussi. Altaïr passa une main dans ses cheveux, nerveusement, il sentait que tout cela n’allait pas bien se passer.

“Bonjour. Sakura Yuuki, Wolfgang et le Général Altaïr. C'est un honneur.”, dit-elle.

Altaïr comprit vite, ou plutôt en déduisit rapidement, face aux connaissances de cette Aquerïs, qu’elle n’était pas n’importe qui. Il souffla discrètement, il semblerait que lui aussi allait devoir mettre son grain de sel dans cette histoire.

“ Seriez-vous, par le plus grand des hasards, Saphira De Eïa ?”, questionna-t-il.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Image de profil :
Localisation : Palais de l'Air~Aeria
Messages : 242
avatar

Esprit

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Lun 25 Avr - 14:27

La Guerre est Déclarée

Previously on Element's Keys.... Here
-"Oh, tiens ! Sakura, tu t'es teint les cheveux... Tu aurais pu me prévenir que tu te déguisais aujourd'hui uh uh".

C'était bien elle. C'était bien LeeoLeyla, son amie, la personne avec qui elle s'amusait tous ces soir à la taverne des perles. Elle serrait les dents. Sakura aurait préféré qu'elle ne découvre jamais son secret. C'était bien trop dur à peser.

-"Je suis dés..."

Un bruit la stoppa dans son élant. Yoki avait fait apparition par un autre chemin. Il avait prononcé quelque chose en direction de son supérieur, mais la jeune Reine n'en avait pas saisi un mot. Ou du moins, que des bribes.

-"Que fais-tu ici dis-moi ?"

Elle se re-concentra sur son interlocutrice. Mais elle ne put dire ne serait-ce qu'un seul traître de mot.
Parce que, rapidement, les autres sont apparu sur la scène, notamment une jeune femme, peut-être un peu plus âgée qu'elle. L'Aquëris était grande, svelte, et avait de long cheveux bleus qui descendaient en cascade sur ses épaules. Saphira de Eïa. Reine de la Nation Aquatique.
Les deux femmes auraient pu s'entendre, s'il n'y avait pas eut la guerre. Après tout, Saphira était respectée pour paix qu'elle avait réussi à maintenir. Mais elle malgré son âge, Sakura pesait qu'elle était immature aux notions de diplomaties. Le monde n'était pas fait de noir et blanc, il y avait toujours du gris plus clair, ou du gris plus foncé. Les Pays de l'Eau et de la Terre sont loin d'imaginer ce qu'il se passe dans cette Nation, et encore moins les mensonges qui y véhiculent, malgré leurs assauts incessants. Elle n'aurait jamais dû venir ici. La Reine Aquëris semblait naïve au premier abord. Alors Sakura priait pour qu'elle ne tombe pas dans les pièges que Wolfgang tenterait de lui lancer. Parce qu'elle en était sûre, il y en aurait.

Mais LeeoLeyla était toujours là. En face d'elle.

La jeune Reine avait effectué un discret geste en sa faveur. Elle avait placé son doigt devant ses lèvres, signe de garder ceci sous secret. Mais la rouquine avait eu un regret. Pouvait-elle réellement se permettre de faire ceci alors qu'elle lui avait mentit ? La chanteuse n'était pas dupe et elle était loin d'être une idiote.

Elle s'était rapidement retournée lorsque Saphira les avait interpellés.

-"Bonjour. Sakura Yuuki, Wolfgang et le Général Altaïr. C'est un honneur ".

En tant que Diplomate, on pouvait dire qu'elle marquait un point, bien qu’apparaître en intruse dans le château, que dis-je... La forteresse de l'ennemi ne soit pas vraiment recommandée.

-"Seriez-vous, par le plus grand des hasards, Saphira De Eïa ?", questionna Altaïr, qui l'avait visiblement reconnu.

Sakura avait hoché la tête. Oui, c'est bien elle.

Un silence de mort raisonnait dans le couloir. Cette minutes semblait être la plus longue que la rouquine ai vécu. Comme si elle n'avait pas de fin. Alors elle trancha.

-"Bonjour Saphira. De même pour nous." Souffla-t-elle.-"Au risque de vous déplaire", déclara-t-elle,-"Que nous vaut le plaisir de vous recevoir ici ?"

Oui, Sakura détestait sa franchise à toute épreuve. Mais elle avait un mauvais pressentiment, alors elle restait sur ses gardes.

Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla & Saphira


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elements-keys-rpg.forumactif.org/






Localisation : Dans ton verre ...
Messages : 35
avatar

Eau

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Ven 29 Avr - 19:15

ft. Yoki Koga

ft. Sakura Yuuki

ft. Wolfgang

ft. Saphira De Eïa

「 La guerre est peut-être déclarée. 」
Sakura s’était montrée si froide avec Saphira, alors, était-ce ainsi qu’elle était ? LeeoLeyla fronça les sourcils. Pourquoi Saphira était sortie de sa cachette ? Elle se mettait elle-même en danger alors que la Larmoyante l’avait justement accompagnée pour éviter cela. La chanteuse soupira et se mit devant sa reine, de façon légèrement brutale si on peut dire cela comme ça. Elle ne savait plus vraiment quoi faire. Et s’ils essayaient de sans prendre à elles ? Sakura pourrait vraiment lui faire ça ? Elle n’en était pas vraiment sûre.

“Dis-moi Sakura, penses-tu éviter ma question ? Tu sais pourtant que je hais cela du plus profond de mon âme !”

Elle appuya de façon exagérée sur le dernier mot, voulant la déstabiliser. La chanteuse n’aimait pas faire cela, mais le comportement de Sakura ne lui plaisait pas du tout. En particulier depuis le moment où elle lui avait d’un seul geste indiqué de fermer son clapet.

LeeoLeyla se tourna légèrement vers Saphira, fronçant les sourcils, qu’attendait-elle pour s’eclipser discrètement tant que la chanteuse attirait l’attention ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Sam 30 Avr - 20:13

J'étais déjà à deux doigts de créer un accident diplomatique apocalyptique en réduisant en cendres la moitié de personnes les plus influentes du monde quand cet abruti de Koga osa m'appeler Wolfychou (WOLFYCHOU ? ON EN PARLE ? Ce Koga a beaucoup de chance de faire partie des meilleurs éléments de l'Esta. Si ce n'était pas le cas il croupirait depuis un sacré bout de temps dans une fosse commune, C'EST MOI QUI VOUS LE DIT). Il faut me comprendre. EST-CE QUE QUELQU'UN AURAIT LA BONTÉ DE M'EXPLIQUER CE QUE FOUT LA REINE DES AQUERIS ICI ? DANS MON DOMAINE ?! Et ça ne choque PERSONNE ! Koga s'en moque (et ME moque !) et Altaïr bronche à peine ! Il faut dire qu'il est déjà bien occupé à fixer ma demie-soeur comme s'il s'agissait d'une apparition divine. Juste au cas où je vérifie d'un coup d'oeil si elle n'a rien entre les dents qui pourrait attirer le regard d'Altaïr (ce genre de chose est vite embarrassant) mais non. C'est vraiment étrange. J'essaierais d'en parler avec mon général. D'ailleurs, parlons-en de Sakura ! Non seulement elle aussi jette des regards suspect vers Altaïr mais en plus, elle paraît connaitre cette autre Aqueris. ALORS OUI, PARCE QUE ÇA NE LEUR SUFFIT PAS AUX AQUERIS D'AVOIR LEUR REINE CHEZ MOI ! IL FAUT AUSSI QU'ILS RAMENENT LEUR POPULACE !
NOM DE...
INSPIRE. EXPIRE.
Je ne vais tuer personne. Pas aujourd'hui. Du calme.
Je prends une grande inspiration et expire longuement pendant que mon cher général enfonce des portes ouvertes. Bien sûr que c'est elle, qui veut-tu que ce soit d'autre...
La fille que je ne connais pas parle à Sakura, d'un ton légèrement énervé s'il en est. Je ne sais pas ce qu'elle veut mais visiblement, elle est passablement remontée. Je la comprend, elle doit avoir autre chose à faire. Tout comme moi. J'AI UN MONDE À RECRÉER, MERDE !
La température ambiante grimpe d'un coup et ma clé dimensionnelle accrochée à mon cou devient brûlante. J'inspire une nouvelle fois et serre les poings si fort que mes articulations craquent. Du calme...
Un question me taraude cependant (en dehors du fait que tout le monde ai l'air mignon tout plein d'être ici alors que la guerre couve dehors) et je la pose, ignorant totalement (et je m'en excuse mais j'ai des circonstance atténuantes) la possible tentative de diversion de la fille-que-je-ne-connais-pas-mais-que-Sakura-a-l'air-de-connaître (oui, je vais l'appeler comme ça, oui).
-Je me permet de réitérer la question qui vient de vous être posée très chère Reine, si cela ne vous importune pas, ne pourrait-on connaître la raison de votre venue ? Il ne vous ressemble pas de me rendre visite de la sorte... Encore moins en charmante compagnie.
Sur ces mots, je me permets de glisser un sourire charmeur d'une hypocrisie dont je ne me serais jamais cru capable (et pourtant !) tout en m'efforçant de garder un certain sang froid et en glissant un regard appuyé à Koga. Je me demandais si lui aussi connaissais cette autre Aqueris qui, mine de rien, m'intriguait au plus haut point. À moins que dans toute cette histoire je ne sois que le dindon de la farce. Ce qui serait regrettable pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Image de profil :
Localisation : Dimension du Feu
Messages : 200
avatar

Feu

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Sam 30 Avr - 22:34



La Guerre est (peut être) déclarée
FT. Sakura Yuuki, Leeoleyla Lean, Altaïr Fenrhir, Saphira de Eïa, Wolfgang Le Magnifique

Toujours perché au plafond, Yoki observait. Il regardait, avec attention, les gestes et les actes des personnes l'entourant; s'étonnant de ne pas voir son dirigeant exploser - au sens propre du terme. Il sourit malicieusement. Apparemment, Wolfgang avait d'autres chats à fouetter, et c'était compréhensible. Il vit également Altaïr fidèle à lui même, remplir son rôle avec succès, quoi que sa nervosité se faisait sentir. Puis, il y avait également cette Aqueris, trop majestueuse pour son propre bien. C'est La Riene de l'Eau, constata Yoki, avec un peu de regard. Méfiant, notre attentif Koga décida de la garder à l’œil.

Yoki écoutait également, avec minutie, les paroles de chacun. Il entendit une Aquaris, La Majestueuse, présenter ses honneurs. Honneur? Le chef de l'ESTA eut un rictus. Il n'y croyait pas un mot. Pire que ça, La Reine de l'Air les présenta également, trop brutalement, et son Wolfychou osait charmer l'Aqueris La Grande. De l'hypocrisie, manié avec finesse, typiquement Wolfgang. Et puis, il y avait également l'autre aqueris, qui semblait vouloir attirer l'attention. Yoki, peu intéressé par cette dernière, la surveilla de loin.

En parallèle, la température augmentait. La Clef, au coup du dictateur du feu brillait vivement. l'autre aqueris, dont la peau était aussi bleu que l'eau de mer, déjà pas très à l'aise, était encore plus mal. En même temps, dans la dimension du feu, il faisait toujours très chaud, à l’instar des flemmes. Je captais également le regard lourd de sens du grand Wolfgang. Il n'avait pas apprécié mon entré, et je le savais. Mais j'avais toujours bien aimé le sortir de ses gonds. C'était un passe temps comme les autres, non? Une chose était sûr, il était énervé. Et même s'il ne le montrait pas, sa Clef le faisait pour lui.

Indécis sur ce qu'il fallait faire, Yoki décida de rester dans l'ombre. Les deux aqueris ne l'avaient pas remarquées,cela pourrait être d'un avantage certain. Il attendait, patiemment, l'heure d'agir. Il était un soldat, chef de l'ESTA, il ne devait pas faillir à sa mission, peu importe son avis sur la politique de son dirigeant. Et là, ils étaient dans une situation délicate. Le meilleur était à venir, il le savait. Aucune des dimensions ici représentée allait s'en sortir indemne. C'était une certitude.  



_________________

"Army or not, you must realize: you are doomed." Star Wars



- Fiche de liens
- Liste des RPs
- Présentation
- Demande de RPs
- Je parle en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Messages : 38
avatar

Eau

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Lun 16 Mai - 11:18

Évidemment, je ne pensais pas un mot de ce que je venais de dire. L'un avait ordonné le meurtre de mon père, l'autre s'alliait avec lui alors qu'elle protégeait des esprits (des ESPRITS ! Non mais qu'est-ce qui lui prenait de s'allier avec leur pire prédateurs ?!). Seul Altaïr me semblait... comment dire... normal. Tant que cela pouvait l'être. Il me semblait être quelqu'un de bien mais tout le monde pouvait se tromper.

“ Seriez-vous, par le plus grand des hasards, Saphira De Eïa ?”

La Reine hocha la tête comme si c'était à elle de répondre. Je la respectait énormément et, dans un autre contexte, cela ne m'aurait absolument pas dérangé, mais là, à ce moment précis, c’eut don de m'exaspérer.

-Excellente perspicacité, Général, dis-je avec un sourire à demi hypocrite.

Il était poli. C'était toujours ça de gagné pour un Faër... hum hum.

-"Bonjour Saphira. De même pour nous. Au risque de vous déplaire.Que nous vaut le plaisir de vous recevoir ici ?"

Son ton était glacial et je vis l'expression de ma protectrice changé du tout au tout. LeeoLeyla paru, dans un premier temps choqué, mais, comme moi, cela la mis en colère. Elle semblait connaître la Reine... mais d'avant. Seraient-elles... amies? La jeune femme se tourna vers moi avec un regard insistant. Elle voulait que je m'enfuie. Oui... mais non! Je ne le ferais pas. Comment je pouvais prétendre entrer par effraction dans le bâtiment le plus sécurisé (et effrayant aussi...) que je connaisse pour interrompre une réunion qui causerait notre perte si je devais m'enfuir dès que quelque chose tournait mal ?!

-Je me permet de réitérer la question qui vient de vous être posée très chère Reine, si cela ne vous importune pas, ne pourrait-on connaître la raison de votre venue ? Il ne vous ressemble pas de me rendre visite de la sorte... Encore moins en charmante compagnie.

Au fond, je riais à gorge déployée: cette petite réunion de (heureusement-que-non-)famille tournait à celui qui manierait le mieux l’hypocrisie.

De façade, s'était une autre histoire. J'étais la plus jeune et si je ne voulais pas finir comme mon père (je t'aime papa), je devais me montrer impassible. Sur n'importe quel sujet. Aussi, je me contentait d'un petit sourire et répondit:

-Mais vous savez cher Wolfgang, j'aurai bien aimé ne jamais vous rendre visite. Tout en parlant, je contournais LeeoLeyla et lui passait devant. On ne peut pas dire que votre demeure, toute chaleureuse soit-elle, n'est pas très accueillante. Je m'avançais au milieu du petit groupe que composait Sakura Yuuki, le Général Altaïr (qui étrangement, la regardait comme... un ange) et l'Autre. Puisque vous voulez absolument prendre connaissance de la raison qui m'a contrainte de m'introduire ici... Nous sommes en guerre mais par conséquent, nous le sommes aussi avec la nation de l'Air. Soyons francs: ni mon peuple, ni moi n'avons envie de nous battre contre les Aërs et ainsi contribué à votre extermination des êtres que vous juger inférieurs (j'entends par là, les Esprits évidemment). Votre réunion tenue secrète au reste des autres nations ne devait sûrment pas porter sur les récoltes annuelles ni le temps qu'il faisait hier. Jusque là nous sommes d'accord? Bien. Elle portait sois sur la guerre en cours soi sur les Esprits. Dans les deux cas, cela Nous concerne. Je me tournais vers Sakura. Si jamais, vous avez décidé après je ne sais quels accords de livrer vos Esprits... Je me ficherais des conventionalités et je n'hésiterais pas à vous déclarer la guerre. Non pas à votre peuple innocent mais vous en tant que personne.

Je ne cautionnais pas le fait que l'on puisse livrer son peuple. Si jamais, je m'étais trompé sur le sujet de leur réunion ou que le Reine n'avait rien accepté du tout, je perdrais toute ma crédibilité. Restais qu'à croisé les doigts... Je m'adressais au petit comité.

-Malheureusement, je suis arrivée en retard et je ne sais pas pu assister à la discussion j'aurais apprécié d'être conviée au débat.


J'avais terminer mon monologue en face de Wolfgang. Je l'avais ouvertement humilié et, oui, j'avais peur. Je ne savais pas ci qu'il allait faire. Je lui avait parler, moi, âgée de dix-huit ans, comme à mon égal (ce qu'il, entre nous, n'était même pas) alors qu'il se prenait pour le Roi-Du-Monde, comme un enfant dont on se moque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Localisation : Dans ton verre ...
Messages : 35
avatar

Eau

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Dim 29 Mai - 12:41

ft. Yoki Koga

ft. Sakura Yuuki

ft. Wolfgang

ft. Saphira De Eïa

「 La guerre est peut-être déclarée. 」
Saphira ….Pourquoi agissait-elle ainsi ? LeeoLeyla était contrariée à présent. Elle n’aimait pas devoir se contenter de se taire et d’obéir ! On lui avait confié la tâche de protéger sa dirigeante car elle était en mesure de le faire ...et Saphira elle ...était totalement imprudente ! Cela agaçait la jeune Larmoyante. Elle n’avait qu’une envie, lui ordonner de s’enfuir pendant qu’elle faisait diversion. Un peu plus et elle le faisait.

Elle n’aimait pas cette ambiance. Entre ce dictateur qui faisait preuve d’une hypocrisie sans borne à son égare auquel elle avait répondu par un simple sourire. Ce général silencieux qui se contentait de jeter des coups d’oeil aux autres, parfois des regards désapprobateurs à Wolfgang. Celle qu’elle considérait comme son amie qui lui mentait et cet homme qui faisait preuve d’un manque de respect incroyable.

...Elle avait cette impression d’être dans une cour de récréation et que dans quelques secondes ils se bagarreraient comme des enfants.

L’espace d’un instant elle serra les poings, qui se glacèrent d’un seul coup. Elle grogna et se tourna vers les autres. Les poings parés à se battre.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Sam 4 Juin - 17:55

- Mais vous savez cher Wolfgang, j'aurai bien aimé ne jamais vous rendre visite. On ne peut pas dire que votre demeure, toute chaleureuse soit-elle, n'est pas très accueillante. Puisque vous voulez absolument prendre connaissance de la raison qui m'a contrainte de m'introduire ici... Nous sommes en guerre mais par conséquent, nous le sommes aussi avec la nation de l'Air. Soyons francs: ni mon peuple, ni moi n'avons envie de nous battre contre les Aërs et ainsi contribué à votre extermination des êtres que vous juger inférieurs (j'entends par là, les Esprits évidemment). Votre réunion tenue secrète au reste des autres nations ne devait sûrment pas porter sur les récoltes annuelles ni le temps qu'il faisait hier. Jusque là nous sommes d'accord? Bien. Elle portait sois sur la guerre en cours soi sur les Esprits. Dans les deux cas, cela Nous concerne. Je me tournais vers Sakura. Si jamais, vous avez décidé après je ne sais quels accords de livrer vos Esprits... Je me ficherais des conventionalités et je n'hésiterais pas à vous déclarer la guerre. Non pas à votre peuple innocent mais vous en tant que personne.
Une pause lourde de sens, sans doute pour nous laisser réfléchir à ce qu'elle venait de dire (de mon côté, je sentais l'hilarité poindre), puis elle finit :
- Malheureusement, je suis arrivée en retard et je ne sais pas pu assister à la discussion j'aurais apprécié d'être conviée au débat.
Qui a dit que la diplomatie était un art à manier avec précautions ? Pas cette chère Saphira, c'est certain ! Si elle veut me déclarer la guerre à moi et seulement moi, c'était plus tôt qu'il fallait venir ! On ne joue pas aux gentilles héroïnes pacifistes et innocentes en attaquant un peuple entier. C'est plutôt... Comment dire... légèrement contradictoire. Quand à déclarer la guerre aux Aër ?! Voilà qui va ravir Sakura ! Elle qui n'était pas encore décidée, son choix s'en trouve précipité. Et déjà tout fait.
Si elle ne voulait pas de la guerre, qu'elle se rende !
Je devrais sans doute être énervé, et je le suis. Mais plus la situation avance et plus j'ai l'impression d'être au théâtre. Nous jouons tous un rôle, avec plus ou moins de talent.
Vous l'aurez donc compris, à la fin de la tirade cette Reine de paille je me retenais à grand peine d'éclater de rire et je ne cherchais même plus à retenir le sourire railleur qui s'était épanoui sur mon visage.
Alors, non seulement elle vient chercher des comptes sur un champ de bataille en territoire ennemi (le rouge vous irait si bien, Saphira...), MAIS EN PLUS, ELLE SE PRIVE DU SOUTIENT POTENTIEL DE SAKURA ! Cruelle faute.
Je passerais sur le fait qu'elle se paie ouvertement ma tête étant donné que je n'apprécie pas frapper la chair féminine.
Sur ces évènements déjà bien glissants, notre chère amie Aqueris au nom inconnu ajoute elle aussi sa contribution.
Une contribution intéressante.
Elle n'avait déjà pas l'air tout à fait heureuse d'être là (remarquez, elle aurait pu partir, une personne de moins ici ne me rendrait clairement pas malheureux, mais il faut croire que sa mission n'est pas terminée. Ce qui me navre énormément. Si tout ce beau monde pouvait disparaître de mon entourage immédiat, ce serait le pied). Mais la tirade ridiculement indignée de Saphira la mit en rogne.
Tellement qu'elle se compromit.
Sous le coup de la colère, elle serra les poings. Qui glacèrent. Et elle se tourna vers nous, la mine passablement haineuse.
Ce nouvel incident apportant deux nouveau regards sur la situation :
Premièrement, cette fille possédait une Clé qui lui conférait des pouvoirs et qui me faisait très envie (bien que je fis tout pour garder une mine nonchalante. Alors que la convoitise me brûlait les entrailles. Patience. Aujourd'hui ou pas, un jour cette clé m'appartiendra).
Deuxièmement, c'était la merde. Genre vraiment.
Elle voulait se battre ? Très bien. Je n'étais pas encore en colère mais ça pouvait changer. Très vite.
À mon tour, je serre les poings. Mais les miens s'enflamment. C'est tout de suite un autre effet.
- Je vous prierais de modérer vos propos mademoiselle, lançais-je à Saphira avec ironie, votre retard, que vous avez si justement souligné, exige de votre part plus de retenue, ne serais-ce que par politesse. Quand à vous (je me tournais vers l'autre Aqueris), je vous ferais volontiers l'affront de vous demander de juger votre situation par vous-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Image de profil :
Localisation : Dimension du Feu
Messages : 200
avatar

Feu

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Mar 28 Juin - 15:43



La Guerre est (peut être) déclarée
FT. Sakura Yuuki, Leeoleyla Lean, Altaïr Fenrhir, Saphira de Eïa, Wolfgang Le Magnifique
Du théâtre. Voilà ce que c'était. Une comédie en bonne et dû forme. Yoki était habitué à cet univers là. Il aimait même en être le spectateur. Mais, ce qu'il préférait par dessus tous, c'était d'être acteur des pièces qui se déroulaient devant lui. Il allait bientôt faire son entré, signe d'une nouvelle scène. L'acte I, l'exposition, était fini. Laissez place au développement, à l'acte II! pensait-il en son fort intérieure.

La Reine de l'Eau ria. Son éclat de rire résonna, laissant le son résonner dans d'autres lieux du château de Fümesia. Elle faisait du bruit. Trop de bruit pour une infiltration dans le palais de son plus grand ennemi. Voulait-elle ameuter les gardes? Inconsciente! Comment une personne comme elle pouvait avoir le grand rôle de Reine? C'était absurde. Même Wolfychou valait mieux qu'elle, bien que les méthodes de son dirigeant était...discutable, voir même intolérable. Mais ce n'était pas le moment de débattre sur cela.

Surplombant le petit troupeau, Yoki était lasse d'attendre, surtout face aux énormités débités par l'Aqueris L’Insouciante. Le chef de l'ESTA n'appréciait pas cette Reine, et encore moins celle de l'Air. Elles avaient tous une vision trop...fermée, de ce qui ce passait en ce moment. Il grinça des dents. Il aimait son pays, il aimait son peuple. Il n'avait qu'un seul devoir: protéger les faës et la dimension du Feu. Il devait donc intervenir maintenant. Si ce n'était pas pour Wolfgang, que ce soit pour son devoir. Le blond ne voulait pas d'admettre, mais il était, pour cette fois, d'accord avec les propos de son dirigeant.

Gracieusement, Yoki se laissa tomber au sol, atterrissant sans bruit derrière la Reine de l'Eau, à l'opposé de son chef. Les mains de celui-ci était en feu, autant que celle de l'Aqueris était glacée. Le chef de l'ESTA soupira, amusé. Décidément, on les possesseurs de Clef étaient si facile à trouver lorsqu'ils usaient de leur pouvoir. Il éleva la voix.

-Je crains fort, très chère, que la Demeure de Rouge et de Noir ne soit pas accueillante envers envers les intrus. N'est-ce pas ce que vous êtes? Trop contente de pouvoir enfin intervenir dans nos affaires strictement privés et internes, vous pensez, sans une once de remord, avoir votre mot à dire? Je crains fort, tout aussi belle soit votre intention, que vous n'avez pas ce pouvoir. Vous n'êtes pas la dirigeante du Feu. Le Feu n'est pas sous votre coupe, commença Yoki, doucereusement avant d'attaquer vigoureusement pas Reine de l'Eau. Ah oui, j'avais oublié. Vous êtes l'une des plus grande de notre nation, vous êtes la Reine des faës, continua-t-il avec ironie. Vous voulez nous déclarer la guerre? Que grand bien vous fasse, votre ami l'Air vous déclara la guerre en retour: vous l'aviez dit vous-même. Attaquer le Feu sans s'en prendre à l'Air? Attaquer Le Roi sans faire souffrir les faës? Quel rêve faites vous là! La guerre est la guerre. Vous ne pouvez pas guerroyer contre mon Roi sans attaquer le Feu et son peuple innocent! Vous ne devriez pas confondre vos intérêts personnels et ceux de votre royaume. C'est indigne de vous. Et dire que vous espérez débattre sur la guerre et les Esprits! La guerre? En ce moment, il n'y en a aucune, sauf, évidement, celle que vous risquez grandement déclencher. Discuter des Esprits? Mais je vous l'ai dit, si vous n'êtes conviez, c'est parce que vous êtes à la tête de l'Eau, et que, par conséquent, cela ne vous concerne pas. Réfléchissez donc un peu! Les Esprits se localisant dans le Feu, l'Air ou la Terre, ne vous concernent pas. Vous n'avez sous votre direction ni la Terre, ni l'Air, et encore moins le Feu! Ne prenez pas la grosse tête. Vos actes sont pareilles à une gamine égoïste et pourri gâté. Finit Yoki, d'un ton claquant.

Les affaires du Feu devait être réglé par le Feu, et non par une étrangère. La Grande Aqueris devrait apprendre à ne pas se mêler de ce qui ne la regardait pas, surtout dans sa position actuelle. Le fait qu'elle possède une Clef n'y changerait rien, excepté que Yoki, chef de l'ESTA, ne la laisserait pas s'échapper sans rien y faire. Il avait reçu une mission, il y a quelques temps de cela qui ne demandait qu'à être remplis. Il sourit. Il avait hâte de connaître le dénouement de ce conflit dramatique.



_________________

"Army or not, you must realize: you are doomed." Star Wars



- Fiche de liens
- Liste des RPs
- Présentation
- Demande de RPs
- Je parle en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Messages : 38
avatar

Eau

MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   Jeu 30 Juin - 15:42

- Je vous prierais de modérer vos propos mademoiselle, me lança Wolfagang avec une ironie évidente, votre retard, que vous avez si justement souligné, exige de votre part plus de retenue, ne serais-ce que par politesse. Quand à vous, je vous ferais volontiers l'affront de vous demander de juger votre situation par vous-même.

LeeoLeyla ! J'avais commis une énorme erreur... Quoique si Sakura n'avait pas reconnue ouvertement ma protectrice, la jeune femme n'en serais pas là à présent. Il me fallait détourner son attention, le faire oublier LeeoLeyla, alors, par je ne sais quel instrinct, je riais. C'était là la dernière chose que je voulais faire mais sur le coup, je ne savais pas quoi dire et il me fallait trouver une solution rapidement. Pourtant, j'étais loin de trouver la situation amusante... bien loin... Wolfgang me prenait pour une gamine et l'autre aussi, Yoki. Ce dernier, j'en étais persuadée ne tarderait pas à me le faire remarquer. Ou bien, comme il a l'habitude des choses propres (surtout des meurtres), il le sous-entendra.

-Je crains fort, très chère, que la Demeure de Rouge et de Noir ne soit pas accueillante envers envers les intrus. N'est-ce pas ce que vous êtes? Trop contente de pouvoir enfin intervenir dans nos affaires strictement privés et internes, vous pensez, sans une once de remord, avoir votre mot à dire? Je crains fort, tout aussi belle soit votre intention, que vous n'avez pas ce pouvoir. Vous n'êtes pas la dirigeante du Feu. Le Feu n'est pas sous votre coupe.

Je disais? Il m'humiliait.

Vous voulez nous déclarer la guerre? Que grand bien vous fasse, votre ami l'Air vous déclara la guerre en retour: vous l'aviez dit vous-même. Attaquer le Feu sans s'en prendre à l'Air? Attaquer Le Roi sans faire souffrir les faës? Quel rêve faites vous là! La guerre est la guerre. Vous ne pouvez pas guerroyer contre mon Roi sans attaquer le Feu et son peuple innocent! Vous ne devriez pas confondre vos intérêts personnels et ceux de votre royaume. C'est indigne de vous. Et dire que vous espérez débattre sur la guerre et les Esprits! La guerre? En ce moment, il n'y en a aucune, sauf, évidement, celle que vous risquez grandement déclencher. Discuter des Esprits? Mais je vous l'ai dit, si vous n'êtes conviez, c'est parce que vous êtes à la tête de l'Eau, et que, par conséquent, cela ne vous concerne pas. Réfléchissez donc un peu! Les Esprits se localisant dans le Feu, l'Air ou la Terre, ne vous concernent pas. Vous n'avez sous votre direction ni la Terre, ni l'Air, et encore moins le Feu! Ne prenez pas la grosse tête. Vos actes sont pareilles à une gamine égoïste et pourri gâté.

Ses derniers propos me blessèrent. "Vos actes sont pareilles à une gamine égoïste et pourri gâtée". Toute ma vie, je me suis efforcée de ne pas être ce genre de personne et voilà qu'il m'en qualifiait! Les traits de mon visage se crispèrent et cela du forcément se voir.

-Ecoutez Koga, je n'ai malheureusement pas pu avoir la chance d'être une gamine pourrie gâtée comme vous dites car vous vous êtres chargé d'assassiné la personne qui aurait pu me couvrir de cadeau. Je pense que je n'ai pas besoin de vous rappeler ce détails je me trompe? Non, évidemment. En revanche, ce que je dois vous rappeler est que la nation de l'air est loin d'être mon amie: elle est votre alliée. Je suis la dirigeante de l'Eau et je n'aurais absolument pas la prétention de m’approprier votre "chère" nation qui soufre déjà. Les Faës n'ont pas besoin de guerre pour souffrir: votre politique d'esclavage et de dictature s'en charge très bien toute seule !  

J'avais besoin de le dire. C'était là la pire faute que je pu faire mais si je ne m'en chargeais pas, qui le ferait? Sûrement pas Sakura...

-Votre peuple est innocent, oui. Mais vous, je pointais Yoki et Wolfgang du doigt, vous ne l'êtes pas. S'il y a guerre, les Faës auront au moins une once d'espoir de pouvoir être libre. Si je veux être conviée aux débtas sur les Esprits, c'est qu'il y en a au sein de notre nation et sur le territoire de la terre aussi avec qui nous sommes alliés. Mais que je sache, la Terre non plus n'a pas été conviée... Pourtant, vous venez de me dire ouvertement que des Esprits résidaient là-bas.

Il n'y avait plus aucune ironie dans ma voix et j'étais sérieuse. Je ne riais plus. Ce qui m'importais à ce moment précis, c'était de comprendre ce qu'il arrivait à LeeoLeyla et l'aider comme elle l'avait fait pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre est (peut-être) déclarée [Ft. Wolfgang, Altaïr, Yoki, LeeoLeyla, Saphira & Sakura]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils ont déclaré la guerre à Préval
» Missive au chef de guerre de Sylvanas
» La guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée a des militaires
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Element's Keys RPG :: La Demeure de Rouge et de Noir-
Sauter vers: